fbpx

Qu’est-ce qu’un brief ?

Un brief ou cahier des charges est un document présentant toutes les informations nécessaires au graphiste pour comprendre votre projet et vos attentes. Il contient des informations sur votre entreprise, vos objectifs de communication, le délais de réalisation et éventuellement un budget. Plus vous serez complet dans ce document plus le graphiste pourra répondre efficacement et rapidement à votre problématique de communication. Pour autant, ne noyez pas votre message sous une tonne d’informations que le graphiste devra « trier » pour se faire une idée précise de votre entreprise et comprendre votre projet. Soyez concis et précis, ne fournissez que ce qui est nécessaire pour qu’il puisse vous proposer des solutions créatives et pertinentes.

Présenter votre entreprise

Pour contextualiser votre projet

Vous travaillez quotidiennement dans votre entreprise. Même vous l’avez peut-être créée. Et vous connaissez vos produits et votre secteur d’activité par cœur. Mais ce n’est pas le cas de votre graphiste indépendant !

Vos valeurs et votre positionnement

Dans un premier temps donner quelques informations sur votre entreprise, votre secteur d’activité et vos produits. Ensuite vous allez devoir définir votre positionnement et vos valeurs. Ces deux notions sont fondamentales dans votre stratégie de communication. Elles permettront à votre graphiste de créer un univers visuel pertinent et unique.

Vos concurrents

Dans un deuxième temps, citez quelques uns concurrents. Donnez votre avis sur leur communication en tout objectivité. Le graphiste va pouvoir s’imprégner de l’univers graphique de votre secteur d’activité et commencer à définir vos goûts. Rassurez-vous le but n’est pas de faire « tout pareil » si vous adorez ou complètement l’opposé si vous détestez. Vous pouvez aussi présenter à cette étape des exemples que vous appréciez même s’ils ne sont pas forcément en adéquation avec votre milieu d’activité. En faisant ce travail, vous gagnez du temps sur des recherches que votre graphiste n’aura pas à faire.

Cible

Il est important de savoir à qui s’adresse votre future communication et essayer de définir un profil type. Cela va permettre de définir le ton, les supports et les canaux de diffusion. On ne communique pas de la même manière en B2B qu’en B2C. Dans le cas d’entreprise, les caractéristiques peuvent être le secteur d’activité, la taille de l’entreprise, sa zone géographique… Et pour les particuliers, on va définir le sexe, l’âge, le lieu de résidence, la catégorie socio-professionnelle, sa situation familiale, ses habitudes de consommation…

La communication existante

Bien évidemment, vous allez devoir fournir votre logo, les éléments graphiques récurrents, les codes couleurs et les typographies que vous utilisés. Envoyez aussi des exemples de votre communication existante et précisez à ce moment là si vous souhaitez rester dans cette même ligne graphique ou la changer.

Votre projet

Définir votre objectif de communication

Expliquez clairement votre projet et donner les contraintes techniques : format et usage final des livrables. Aussi n’oubliez pas de préciser si vous fournissez ou non le contenu textuel et iconographique. Et enfin, précisez le ton que vous souhaitez utiliser dans votre communication.

Budget et planning

Bien cadrer votre projet

Vous n’êtes pas le seul client de votre graphiste donc essayer de vous y prendre à l’avance pour votre projet. Et si vous avez une deadline, précisez la dès le début pour éviter les déconvenues et les rush de bouclage.

Éventuellement, vous pouvez préciser une enveloppe budgétaire à respecter. Votre graphiste pourra adapter votre projet en fonction de celui-ci. Sinon le graphiste vous fera directement un devis.

Petit conseil : ne choisissez pas votre professionnel en fonction de son tarif mais de ses compétences. Nombreux sont les projets que j’ai « rattrapés » suite à un mauvais choix de collaboration… et les clients ont donc payé deux fois pour le même projet ! //Choisir son graphiste//